ebook at


Voyelles sémitiques et sémantique musicale
by Louis MASSIGNON

Voyelles sémitiques et sémantique musicale
by
ISBN : 979-10-265-0024-7

Ce texte a fait partie des diverses préfaces à l'Encyclopédie de la Musique, publiée en 1958, sous la direction de François Michel par les éditions Fasquelle. Le Nouveau Commerce publie ce texte en hommage à Louis Massignon à l’occasion du centenaire de sa naissance.


"il n’y a que trois voyelles primitives en sémitique : ou, a, i ; — mais ce ne sont pas simplement trois sons, intonations allant du grave à l’aigu, — ce sont signes organiques de la pré­sentation de l’idée :  intentionnels ; ils indiquent, en « colorant » (ou, a, i), les consonnes finales : des substantifs, s’ils sont sujet, complément direct ou indirect ; des verbes inaccomplis, s’ils sont à l’indicatif, au subjonctif ou au conditionne"


Trois textes de premier plan sur trois sujets divers et complémentaires : le jardin et la mosquée, symboles de la culture musulmane, la théorie sémantique de la musique au travers de la langue arabe, l’importance des textes mystiques dans l’histoire des religions. Ces trois textes reflètent une passion pour la langue française, la réflexion sur les symboles communs entre christianisme et Islam et l’analyse de la musicalité spécifique aux langues.

Excerpt download 

Louis MASSIGNON

Voyelles sémitiques et sémantique musicale

Louis Massignon, écrivain, universitaire et islamologue français, est né le 25 juillet 1883 et décédé le 31 octobre 1962.


En 1900, Louis Massignon rencontre Joris-Karl Huysmans, ce qui marquera plus tard sa pensée. L'année suivante, il visite l'Algérie et, après avoir passé sa licence en lettres, il effectue la même année son service militaire[. Ses lectures le poussent à se spécialiser dans l'étude du Maroc. Louis Massignon, alors profondément agnostique, est arrêté lors de ces travaux ; il est alors converti radicalement.


Non seulement l'un des plus grands islamologues du XXe siècle, mais aussi l'un des maîtres de la langue française, il a occupé la chaire de sociologie et sociographie musulmanes au Collège de France de 1926 jusqu'en 1954. Il fut également directeur d'études à l'École pratique des hautes études (EPHE).Il fut aussi un des principaux acteurs de l'établissement d'un dialogue entre l'islam et l'Église catholique dont l'impact très positif figure dans le concile du Vatican II l'année même de sa mort.


Le site de l'auteur :  louismassignon.org

By the same author