la version ebook sur


Le grand Meaulnes suivi de poèmes choisis
de ALAIN-FOURNIER

Le grand Meaulnes suivi de poèmes choisis
de
ISBN : 979-10-265-0036-0

Le grand Meaulnes retrace l'aventure d'Augustin Meaulnes, racontée par son ancien camarade de classe, François Seurel, devenu son ami.
Ce roman est divisé en quatre parties distinctes.
Alain-Fournier a écrit ce roman devenu mythique en s'inspirant de sa propre vie et de son environnement personnel. En effet, de très nombreux aspects autobiographiques se retrouvent dans cet onirique roman d’aventures et d’adolescence, telle que la rencontre entre Yvonne et Meaulnes, ou l’action du roman dans le pays natal d’Alain-Fournier, la campagne berrichonne.
En complément de ce roman, cinq poèmes choisis (« Sur la nacelle… », Tristesses d’été, « Je pense à celles… », « L'Ondée » et Conte du soleil et de la route), brossent une esquisse littéraire du poète Alain-Fournier.

Télécharger un extrait 

ALAIN-FOURNIER

Le grand Meaulnes suivi de poèmes choisis

Henri-Alban Fournier, né à La Chapelle-d'Angillon le 3 Octobre 1886, après une enfance en Sologne chez ses parents instituteurs, va poursuivre des études supérieures de lettres au lycée Lakanal. Il y rencontre Jacques Rivière avec lequel il se lie d'amitié et qui épousera sa jeune sœur Isabelle.
Le 1er juin 1905, il croise Yvonne de Quiévrecourt ; il ne cessera, pendant huit ans, de penser et d’évoquer dans ses lettres la jeune femme qui deviendra le personnage d’Yvonne de Galais dans Le grand Meaulnes.
Après son échec à l'oral de Normale Supérieure, Alain-Fournier effectue son service militaire puis ne reprend pas ses études, mais est engagé comme chroniqueur littéraire à Paris-Journal en 1910. Il commence à publier quelques poèmes, essais et contes, mais élabore surtout Le grand Meaulnes, paru en novembre 1913. Salué presque unanimement par la critique de l'époque, ce roman manquera de peu le prix Goncourt.
Devenu secrétaire de Claude Casimir-Perier, fils de l'ancien président de la République,  Alain-Fournier est mobilisé le 2 août 1914 comme lieutenant de réserve. Après plusieurs combats meurtriers autour de Verdun, il meurt à vingt-sept ans.
Si le nom d’Alain-Fournier figure sur les murs du Panthéon dans la liste des écrivains morts au champ d'honneur pendant la première guerre mondiale, Le grand Meaulnes reste son unique roman.

Les ouvrages suivants pourraient également vous intéresser