Les derniers livres publiés

Le livre du mois

Sophie est une jeune adulte lorsqu’elle apprend qu’elle a contracté une maladie psychique grave : une schizophrénie. S’ensuit naturellement une rencontre avec celle qui deviendra son médecin de référence.  Sophie commence alors à combattre sa maladie, se questionnant sur son existence, la manière dont elle se manifeste en elle, la vision des autres sur la maladie mentale, les étapes classiques du processus médical des soins. Sophie a souffert plus des retentissements du mot schizophrénie que de la maladie elle-même. Elle explore alors les sources possibles de ses hallucinations et les solutions nouvelles pour trouver sa place dans la société. Avec l’aide de son propre médecin, elle essaye de dénouer le normal de l’exceptionnel.


Sa lucidité, son recul sur la maladie, son humour et son intelligence en font une héroïne attachante, qu’on a envie de suivre, d’aider et dont on a envie de s’inspirer pour trouver la force d’affronter n’importe quel obstacle sur notre parcours.


Une analyse fouillée et riche d’enseignements sur ce qu’est la maladie mentale, ses travers propres et ceux qui sont rajoutés. De proche en proche, c’est une réflexion globale sur la société occidentale moderne et ses dérives et stigmatisation. Des choses que l’on a tous pensées, mais que l’on a bizarrement oublié de dire, sont enfin mises en avant.


C’est un livre accessible par son humour, et dont les idées sont applicables à tous dans n’importe quelles circonstances.

Le prix AlterPublishing 2016 : Yves LE MEN

De tous nos organes, l’œil est probablement le plus étonnant. Dans une orbite de moins de 3cm3 on trouve une petite boule mobile dont le volume n’atteint pas les 7 millilitres, capable de nous informer de minuscules détails aussi bien que de paysages entiers, d’identifier l’aiguille et dans l’instant qui suit la botte de foin, d’opérer par les lumières les plus vives sur la neige au soleil, et par les plus ténues le soir à la chandelle.


Toutes les couleurs les reflets et les scintillements de la lumière lui sont accessibles, et il parvient à les transférer à notre être intime dans l’instant même qu’elles sont produites ou presque. C’est par lui que nous acquerrons la grande majorité de l’information nécessaire à gouverner notre comportement ; par lui que nous formons la majorité des images intérieures nécessaires à notre entendement.


Comment ne pas s’étonner de la merveille que sont ces deux billes minusules dont le volume est loin d’atteindre le millième de notre corps mais qui pourrait bien lui fournir la majorité de ses sensations ?


Alors, regardant autour de nous nos congénères animaux, comment encore ne pas se demander comment fonctionnent leurs yeux à eux, ces cousins, ces frères qui cohabitent la terre avec nous depuis si longtemps ?


Que voient-ils, eux ? Voient-ils la même chose que nous ? Voient-ils plus ? Voient-ils moins ? Voient-ils mieux ou moins bien ?


Ces questions difficiles n’ont probablement pas de réponse unique et claire. Au moins pouvons nous tenter de les clarifier, et faute de pouvoir nous mettre à la place des animaux, nous pouvons observer leurs yeux pour tenter de deviner le reste. C’est l’objet de ce livre : un panorama de la vision des animaux.

La collection "Le Nouveau Commerce"